null #SeaLovers, passion pour la mer


À Bilbao Bizkaia, nous vivons la mer de mille manières différentes. Par exemple, en partant de Bermeo, vous pourrez observer les dauphins et les cétacés qui habitent et visitent ces eaux, comme les énormes cachalots, les globicéphales, les rorquals communs et les petits rorquals, les orques et les curieuses baleines à bec de Cuiver, ainsi que les oiseaux qui traversent la mer au cours de leurs longues migrations et s'arrêtent dans les marais de la Réserve de la Biosphère d’Urdaibai.

Quatre phares balisent les parcours le long de la mer entre les criques, les villages de pêcheurs et les falaises. Le phare de Punta Galea, à Getxo, surveille l'entrée de Ría de Bilbao depuis l'Abra ; le phare de Santa Catalina, à Lekeitio, est le seul phare ouvert au public sur la côte basque sud ; à Bermeo, près du cap Matxitxako, le phare du même nom continue d'éclairer la route des navires ; et le phare de Gorliz, situé en face de l'île de Billano, est le plus haut de la mer Cantabrique.

Pour se déconnecter, rien de tel que les vingt-huit plages de la côte de Bizkaia, chacune ayant son propre caractère. Certaines, comme celles de La Arena, Ereaga, Sopela, Plentzia et Gorliz, sont des étendues de sable tranquilles où vous pourrez vous détendre et profiter d'une journée au soleil en famille ou entre amis ; d'autres sont plus sauvages, comme celles d'Aizkorri, Meñakoz, Barinatxe, Muriola et Laga, et conservent tout leur charme naturel. Les plages sont également l'endroit idéal pour pratiquer des sports tels que la voile, le canoë, le kayak-surf, le parapente, le coastering et la plongée, ou simplement pour profiter d'une vue panoramique unique lorsque le coucher de soleil fait virer le ciel et la mer au rouge.

Une expérience inoubliable à Bilbao Bizkaia est de surfer sur les vagues qui déferlent le long de la côte. Chaque plage offre des vagues aux caractéristiques différentes, il y en a donc qui sont adaptées à tous les niveaux, des plus faciles pour les débutants aux géantes qui s'écrasent contre les parois rocheuses pour les surfeurs de haut niveau. Mundaka et sa vague gauche, considérée comme la meilleure de sa catégorie en Europe, sont une Mecque pour les surfeurs du monde entier. Avec jusqu'à 4 mètres de haut et 400 mètres de long, cette vague se forme dans la barre de Mundaka jusqu'à ce qu'elle atteigne la plage de Laida en formant de très longs tubes et a été témoin d'innombrables compétitions internationales.

À l'abri des assauts de la mer Cantabrique, les ports des villages de pêcheurs de la côte de Bizkaia reflètent l'histoire, la tradition et les coutumes des personnes qui ont vécu et vivent encore liées à la mer. L'un des plus singuliers est Elantxobe, un village dont les rues étroites grimpent sur la falaise depuis le port. L'espace plat est si réduit qu'il a fallu installer une curieuse plaque tournante pour permettre aux gros véhicules de faire demi-tour. Ondarroa réunit la montagne, le fleuve et la mer, et un port où sont encore préservées les traditions de pêche et un important patrimoine historique.

La Ría de Plentzia se jette dans une baie tranquille où vous pourrez profiter de la plage. Ses eaux recèlent un délicieux secret, la première cave à vin et le premier récif artificiel du monde. Ea est un petit village de pêcheurs caché entre les collines, avec des bâtiments traditionnels, un port de pêche et une plage à l'abri des vagues. La plage de galets d'Armintza est une bonne destination pour les amateurs de pêche et de plongée, et les tavernes et restaurants situés à côté de son port pittoresque sont un bon endroit pour déguster des pintxos aux fruits de mer.

La plus longue plage de Bizkaia, d'un kilomètre de long située à Bakio, est particulièrement adaptée aux sports nautiques. Dans cette ville, toujours liée à la production du Txakoli, vous trouverez le Txakolingunea, le musée pour en savoir plus sur notre vin jeune, doux et fruité. À proximité se trouve l'un des joyaux de notre littoral, San Juan de Gaztelugatxe, un ermitage perché sur une île reliée au continent par un pont. Après avoir gravi les 241 marches jusqu'au sommet, la tradition veut que l'on sonne trois fois la cloche pour éloigner les mauvais esprits.

La surprenante côte de Bilbao Bizkaia regorge d'endroits à découvrir et à apprécier. Découvrez votre côté Sea Lover à Bilbao Bizkaia.