Pour tirer son chapeau !

L'activité textile a pris fin en 1992 et malgré 100 ans d'activité, ses machines, en grande partie d'origine anglaise et sa ligne de production intégrale, restent intactes. En effet, vous serez en mesure de connaître de première main l'ensemble du processus de fabrication, depuis l'arrivée de la matière première, le filage et la confection de celle-ci, jusqu'à l'emballage et l'expédition des produits.

Au milieu de la comarque Las Encartaciones, très près de Balmaseda, noyau urbain le plus ancien de Biscaye, se trouve le Musée Boinas La Encartada. Ce centre, fondé en 1892, nous offre aujourd’hui un intéressant voyage au cœur de la Révolution Industrielle.

Le complexe, qui a été soigneusement préservé et restauré jusqu'à ce jour, a été construit à l'initiative de l’indien de la ville, Marcos Arena Bermejillo. Quand nous parlons d'indiens, nous faisons référence à tous ceux qui ont émigré en Amérique et qui sont revenus dans leur patrie avec une grande fortune. Leurs histoires et leurs héritages sont également disponibles dans le district de Concha, situé dans la vallée magique de Karrantza.

L'activité textile a pris fin en 1992 et malgré 100 ans d'activité, ses machines, en grande partie d'origine anglaise et sa ligne de production intégrale, restent intactes. En effet, vous serez en mesure de connaître de première main l'ensemble du processus de fabrication, depuis l'arrivée de la matière première, le filage et la confection de celle-ci, jusqu'à l'emballage et l'expédition des produits. Bien que la txapela (béret en basque) soit sans aucun doute le produit vedette, d'autres types de vêtements tels que tissus, écharpes, chaussettes, écheveaux, cagoules ou couvertures étaient également fabriqués.

Mais si La Encartada a été qualifiée de "Anchor Point" par le Réseau Européen du Patrimoine Industriel (ERIH), c'est parce qu'elle est bien plus qu'un simple musée. Ne vous attendez donc pas à trouver une simple usine. La Encartada est un retour au passé, à la vie d'antan. Vous découvrirez l'immeuble, les bureaux du directeur, la Casa Nueva et, bien sûr, le barrage sur le fleuve Cadagua et ses merveilleux environs.

Le musée offre un programme culturel complet et varié, plein d'événements, d'ateliers et de cours, tout au long de l'année. Fin mai et début juin a lieu La Encartada Moda, une importante rencontre des meilleurs designers et artistes.

Recommandations :

Tenant en compte que la Fabrique-Musée La Encartada accueille de nombreux événements tout au long de l’année, nous vous recommandons de visiter son site internet ou Facebook avant de vous y rendre.

Gastronomie

Où manger

A ce stade, vous aurez réalisé que même dans les coins les plus reculés de Biscaye, nous maintenons l'amour et la tradition de la bonne chère. Dans le cas de la visite des Encartaciones, ce serait un péché de ne pas goûter la fameuse "putxera", un délicieux ragoût à base de haricots, bacon, chorizo et boudin.

Près du musée, vous trouverez quelques restaurants, mais si vous cherchez d'autres options, n'hésitez pas à venir à Balmaseda.

Logement

Où dormir

Il est difficile de respirer la tranquillité qui règne dans la région et de vouloir revenir à la ville. Pour ceux qui veulent passer la nuit dans les Encartaciones, vous avez à votre disposition un large éventail d'hôtels, de logements et surtout de maisons rurales.

  • À voir :

    La ville de Balmaseda.

    Maisons des indiens, au quartier de Concha (Karrantza).

    Plus d’informations sur Las Encartaciones.

    • Horaire

      De novembre à avril :

      Du mardi au dimache : de 10h00 à 14h00.

      De mai à octobre et Semaine de Pâques :

      Du mardi au samedi: de 10h00 à 14h00 et de 16h00 à 19h00.

      Dimanche : de 10h00 à 14:00

      Fermé les 1 et 6 janvier et le 25 décembre.

    • Prix

      Général : 5,50 €

      Tarif réduit : 3,50 € (moins de 26 ans, plus de 60 ans, handicapés, chômeurs, retraités, familles nombreuses et groupes de plus de 10 personnes).

      Entrée gratuite : moins de 12 ans, professeurs, guides et journalistes, DIM (18 mai), Journée du Musée (vendredi), Nagusitxartela, Carte ICOM et fête locale (23 octobre).

    • Situation

      Barrio de Peñueco, 11

      48800 Balmaseda