angle-left Témoins de notre histoire

En Biscaye, un riche patrimoine historique vous attend sous la forme de temples religieux, de nécropoles, de châteaux médiévaux ou de vestiges du passé industriel. Tous ces biens culturels sont situés à la fois dans les villages intérieurs et côtiers et dans l'environnement urbain.

A Deusto, vous verrez l'immense sculpture d'un tigre rugissant et "surveillant" la Ria de Bilbao. Apparemment, l'homme d'affaires Miguel Mendizabal, en conflit avec la classe bourgeoise, a demandé au sculpteur Lucarini de faire cette œuvre pour "rugir" à ses adversaires du haut du bâtiment. Ce tigre de béton fait partie de notre histoire, tout comme l'Université de Deusto, l'alma mater de nombreuses personnalités bien connues de Biscaye et de l'État. Sur le chemin de la Vieille Ville, nous rencontrerons la mairie de Bilbao. Il convient de mentionner sa Salle Arabe, construite dans le style néo mudéjar, comme l'Alhambra de Grenade.

De la Gare de la Concorde, construite en 1902, nous pouvons prendre le train jusqu'à notre passé industriel. A Sestao, nous observerons les restes des Hauts Fourneaux de Biscaye. Tout près, à Portugalete, le Pont de Biscaye relie la rive gauche et la rive droite depuis le XIXème siècle. L'architecte Alberto de Palacio a voulu refléter le style de la Tour Eiffel dans ce monument en fer déclaré Patrimoine de l'Humanité en 2006.

Durant votre séjour en Biscaye vous aurez un rendez-vous obligatoire avec les fiefs authentiques de notre essence. L'ermitage de San Juan de Gaztelugatxe situé sur la côte de Bermeo en est un exemple clair. Son long escalier élève cette enclave historique et légendaire au-dessus de la mer. La Maison de l’Assemblée Générale et l'Arbre de Gernika, symbole de l'identité basque, méritent également une visite pour leur importance historique et culturelle. La Croix de Kurutziaga à Durango, le Monastère de Ziortza, le Vieux Pont de Balmaseda, le château d'Arteaga ou la nécropole d'Argiñeta à Elorrio sont d'autres atouts historiques qui valent le coup d'œil.

Itinéraires

Bien qu'ils ne soient qu'un petit échantillon du puzzle culturel qui compose cette terre, nous vous proposons trois itinéraires intéressants pour vous plonger dans l'histoire de la Biscaye au travers du patrimoine culturel de ses villes et villages.

Nous vous proposons trois itinéraires intéressants pour vous plonger dans l'histoire de la Biscaye au travers du patrimoine culturel de ses villes et villages

La route médiévale le long de la côte de Biscaye vous emmène dans la région d'Uribe, où vous pouvez voir de première main l'importance des villages médiévaux de Larrabetzu, le passage du Chemin de Saint-Jacques et de la voie assermentée, ainsi que Zamudio, Mungia, Gatika et Plentzia, une enclave côtière stratégique.

Le deuxième itinéraire vous invite à comprendre le passé industriel et le présent de la Ria de Bilbao, depuis la capitale jusqu’à Portugalete, à l'embouchure du Nervión.

En chemin, vous découvrirez l'importance des ponts dans notre histoire, comme le Pont de Biscaye, Patrimoine de l’Humanité depuis 2006, et les vestiges des Hauts Fourneaux de Sestao, témoins de notre passé industriel. Nous vous encourageons à continuer jusqu'au port de Santurtzi pour terminer l'expérience avec de délicieuses sardines grillées.

Enfin, nous présentons l'itinéraire par Balmaseda, un village qui possède un vaste patrimoine culturel avec des réminiscences médiévales et ferroviaires. En passant par le premier village de Biscaye et son célèbre Vieux Pont, on peut voir des joyaux comme l'église San Severino du XVème siècle et l'église gothique de San Juan. Vous ne pouvez pas quitter le village sans goûter son fameux pot-au-feu de haricots.
 

Comment s'y rendre