angle-left Des paradis naturels à portée de la main

Beaucoup de visiteurs viennent en Biscaye avec la seule intention de connaître Bilbao, notre capitale et exemple de culture, de tradition, d'architecture, de gastronomie et de développement. En de nombreuses occasions, ils ne sont pas conscients de la beauté écrasante qui se cache à l'intérieur de cette terre unique et spéciale, une partie essentielle de notre patrimoine naturel.

Il y a peu d'endroits dans le monde comme la Réserve de la biosphère de l'Urdaibai. Dans ce paradis naturel, vous découvrirez des lieux insolites comme San Juan de Gaztelugatxe ou l'île d'Izaro, la vague gauche typique de Mundaka, la forêt magique peinte d'Oma ou l'ermitage de San Miguel de Ereñozar. En outre, dans ces coins, vous pouvez faire toutes sortes d'activités : des plus évidentes comme le surf, le kayak ou le vélo sur la côte à la promenade dans la forêt peinte d'Oma, créée par l'artiste Agustín Ibarrola ou revenir à la préhistoire à travers les grottes de Santimamiñe à l'intérieur des terres.

Gorbeia, d'autre part, vous offre un paysage totalement différent de celui de la côte. Vous pouvez vous rapprocher de la vie des bergers et des brebis laitières qui paissent dans ses champs. De ces brebis, nous obtenons le fromage Idiazabal, l'un des produits les plus reconnus de notre gastronomie. Si vous visitez ce parc, nous vous recommandons de grimper au sommet du Mont Gorbeia, le toit de la Biscaye et de contempler sa croix ainsi que la vue spectaculaire qu'il offre sur les montagnes environnantes.

A Urkiola, les coutumes se confondent avec la mythologie dans un paysage de montagnes, de rochers et de vallées d'une beauté incomparable. En plus d'être la résidence de la déesse Mari et des figures importantes de la mythologie basque, c'est un lieu de pèlerinage religieux. En fait, à l'intérieur du parc se trouve l'un des temples les plus importants du Pays Basque, le Sanctuaire de Saint Antoine Abad et de Padoue. 

Le plus méconnu de nos parcs est Armañón, à la frontière avec la Cantabrie. A l'extérieur il surprend avec un paysage imposant de massifs rocheux mais c'est sous terre qu’il cache sa plus grande richesse : un labyrinthe souterrain avec plus de 200 grottes à visiter comme celle de Pozalagua.

Itinéraires

Comme mentionner tous les trajets est une tâche impossible, nous avons condensé les itinéraires les plus remarquables autour de ces espaces naturels. Dans le cas de l'Urdaibai, si vous aimez le vélo ou la randonnée, il existe onze itinéraires pour marcher ou faire du vélo tant à l'intérieur des terres comme sur la côte.

L'un des itinéraires les plus mémorables de ce milieu naturel vous mènera au sommet du mont Gorbeia et à sa croix emblématique

Si vous choisissez l'intérieur, vous trouverez les routes les plus vertes et les plus raides. La route la plus célèbre de Gorbeia, entre Bizkaia et Alava, est l'ascension du mythique sommet du mont Gorbeia (1 482 mètres) depuis Pagomakurre dans le village d'Areatza.

D'autre part, dans le Parc Naturel d'Armañón, vous avez aussi de nombreux sentiers à parcourir. Par exemple, une promenade le long de la Chênaie de Sopeña, sur les pentes de cette montagne, vous fera découvrir un paysage Méditerranéen au bord de la mer Cantabrique. Cette paroi rocheuse protège la végétation et a créé un microclimat particulier dans lequel se mêlent chênes verts, bruyères et chênes.

La nature à Urkiola est pleine de contrastes. Les itinéraires les plus connus dans la région sont ceux qui montent jusqu'aux montagnes de Saibigain et Urkiolamendi. Cependant, si vous visitez Urkiola, nous vous recommandons de vous rendre à Toki Alai, le centre d'interprétation du parc, situé à Abadiño, afin que vous puissiez voir tous les itinéraires du parc et choisir celui que vous préférez.

Comment s'y rendre

Gastronomie

Où manger

Dans les villages de l’Urdaibai, vous pourrez goûter l'essence de la gastronomie des fruits de mer. Dans ses bars et restaurants, les produits de la mer comme le calamar, la morue, le marmitako, les sardines et les anchois se distinguent. A côté de ces fruits de mer, les piments de Gernika sont très célèbres, frits avec un peu de sel et rien de plus.

D'autre part, lorsque vous vous éloignez de la mer et entrez à l'intérieur de la Biscaye, ces matières premières sont remplacées par des produits du potager et d'origine animale comme les haricots, les poireaux, les tomates ou le bœuf, le porc et le poulet, ce qui donne des plats traditionnels savoureux comme les pot-au-feu de haricots avec leurs charcuteries, la côte de bœuf, la soupe de poireaux ou le pistou. Vous pouvez déguster ces plats dans les restaurants et grills des villages proches des parcs.

  • Connaître ces parcs naturels est la meilleure façon de découvrir le côté le plus sauvage de la nature de Biscaye. Urdaibai, Gorbeia, Urkiola et Armañón sont des espaces très spéciaux, chacun ayant ses propres caractéristiques. Si vous désirez plus d'information, nous vous encourageons à visiter les centres d'interprétation (parketxe) de chacun de ces parcs.

    Centre d'interprétation de Gorbeia (Areatza)
    Gudarien Plaza 1, Areatza. Vizcaya
    Téléphone: +34 946 739 279 / Courriel 

    Toki Alai, Centre d'interprétation d'Urkiola
    Quartier Urkiola, 8. 48211 Abadiño, Bizkaia.
    Téléphone: +34 946 814 155 / Courriel

    Centre d'Interprétation des Monts Armañón et Ordunte
    Quartier Ranero (à côté de la grotte de Pozalagua)
    Téléphone: +34 946 560 079 / Courriel

    • Horaire

      Centre d'interprétation de Gorbeia (Areatza)
      Ouvert de 10h00 à 14h00 et de 16h00 à 18h00.

      Toki Alai, Centre d'interprétation d'Urkiola
      De novembre à mars: de 10h30 à 14h30 et de 15h30 à 17h30.
      D'avril à octobre: de 10h00 à 14h00 et de 16h00 à 18h00.

      Centre d'Interprétation des Monts Armañón et Ordunte
      Ouvert du mardi au dimanche et les jours fériés de 10h00 à 14h00 et de 16h00 à 18h00.

    • Situation

      Parc Naturel de Gorbeia.
      Parc Naturel d'Urkiola.
      Parc Naturel d'Armañón.
      Urdaibai.

  • Il est très important que vous portiez des chaussures appropriées pour vous promener dans ces parcs. Avant tout, si vous avez en tête de pratiquer le trekking, n'oubliez pas vos chaussures de montagne pour marcher confortablement et éviter de glisser.

    Gardez à l'esprit que la température varie beaucoup d'une saison à l'autre. Il est donc important de suivre les prévisions météorologiques pour choisir la tenue la plus appropriée. Si vous nous rendez visite en hiver, nous vous conseillons de porter un imperméable en cas de pluie.