angle-left Fiers d'être ce que nous sommes

Aujourd'hui, nous sommes fiers de présenter nos traditions les plus enracinées. Depuis les bertsolaris, des poètes qui utilisent la richesse du basque pour improviser des vers, les groupes de danse basque et jusqu’aux légendes et la magie qui entourent nos paysages naturels.

Le charme du folklore basque subsiste encore aujourd'hui. Nous avons beaucoup de groupes de danseurs qui transmettent leurs connaissances de génération en génération. Le Kaxarranka traditionnel de Lekeitio et le Dantzari Dantza de Durango sont célèbres. Pendant l'Espatadantzari Eguna à Durango, les groupes doivent danser neuf danses qui complètent la Dantzari-dantza. Le traditionnel Aurresku ferme le rideau ce jour-là. Cette danse est l'une des plus courantes dans les célébrations basques.

Le Basque est notre langue bien-aimée. En Biscaye, nous utilisons différentes variétés linguistiques telles que celles du Txorierri, de Durango ou d’Uribe Kosta, entre autres. En prenant le mot et la rime comme base, a été créée la belle poésie improvisée en basque qu'est le bertso. Utilisant la mélodie et la rime, la critique sociale, l'humour et l'agilité mentale, le bertsolari gagne l'affection du public. Bien que le bertsolarisme tel que nous le connaissons soit apparu au début du XIXème siècle, on pense que ses origines remontent à la préhistoire.

En Biscaye, vous découvrirez des montagnes, des vallées et des grottes dont la beauté dépasse la nature car elles sont le cadre magique de la mythologie basque. Grâce au travail de l'anthropologue José Migel Barandiaran, les personnages de la mythologie basque ont survécu et font partie de notre culture populaire. Nous avons Mari, la déesse principale, qui a sa résidence principale à Anboto, les Gentils, des êtres à force surhumaine, les lamias et les sorgiñas (sorcières). L'arrivée du christianisme a enterré ces êtres magiques, à l'exception de l’Olentzero, un des personnages préférés des enfants basques.

Comment s'y rendre