angle-left Orduña, l’ile intérieure de Biscaye

En plus de son beau centre historique, Orduña se distingue par sa situation dans l'une des plus belles et impressionnantes zones naturelles de notre pays, la Sierra Sálvada et le Saut du Nervión. De plus, elle dispose d'une offre gastronomique exquise basée sur les produits du terroir, des activités d'aventure, de sport, un hôtel balnéaire.... Ne les manquez pas.

Depuis sa fondation en 1229 jusqu'au 19ème siècle, Orduña a été une importante enclave stratégique dans le domaine défensif et pour le transport commercial. Depuis le 15ème siècle, elle porte le titre de ville, ce qui en fait la seule en Biscaye avec ce rang. Ses rues sont truffées d'authentiques bijoux patrimoniaux, idéaux pour les amoureux de l'histoire.

Si vous aimez faire de longues promenades dans la nature et respirer l'air pur, vous avez de la chance parce que vous êtes près de la magnifique Sierra Sálvada, d'une beauté étonnante et du spectaculaire Saut du Nervión. En même temps, à travers le village d'Orozco, vous pouvez accéder au magnifique Parc Naturel de Gorbeia, le cœur vert de la Biscaye.

L’essentiel d’Orduña

L’Ensemble historico-monumental d'Orduña. Son important passé douanier a marqué de son empreinte son quartier historique, déclaré Monument Historique depuis 1997. Toutes les rues convergent vers la Plaza de los Fueros, le centre névralgique de la ville et la plus grande place médiévale de l'Euskadi. Il s'agit d'une place à portique avec triptyques et retables, une enclave depuis des siècles pour la commercialisation et la taxation des marchandises en transit entre la montagne et la mer de produits tels que la laine, le fer, le grain, le poisson, les tapisseries.

Le Sanctuaire de La Antigua. La Vierge d'Antigua est la patronne de la ville et de la vallée. L'"Amatxu" protège les habitants d'Orduña depuis le Moyen Age et c'est pourquoi les "otxomaios" (huit mai), les fêtes patronales d'Orduña, sont célébrées chaque année en leur honneur. C'est un territoire de croyances ancestrales et le passage de créatures mythologiques. Herensuge, une sorte de dragon serpent à sept têtes qui a laissé dans son sillage une traînée de feu et d'horreur, rôdait le long de ses chemins. Entre leurs ruisseaux, les lamias, moitié femmes, moitié animaux, peignaient leurs beaux cheveux et la déesse Mari survolait le mont Txarlazo (927 m.), le sommet emblématique d'Orduña.

Les villages de Ruzabal - Le chêne d'Orduña. Il y a quatre villages qui forment avec la ville une communauté avec sa propre identité, le Conseil de Ruzabal (Lendoñogoiti, Lendoñobeiti, Mendeika et Belandia) située au pied de la Sierra Sálvada. Son paysage impressionnant vous offre un patrimoine de grande valeur composé de fermes, d'ermitages, de moulins et de temples.

En 1516, à l'ombre d'un chêne, comme c'était la coutume depuis des temps immémoriaux, le Conseil de Ruzabal se réunissait, laissant chaque fois ses lois par écrit. Comme à Guernica, bien que son histoire soit moins connue. En fait, l'actuel chêne d'Orduña est une pousse du chêne de Guernica.

Le Saut du Nervión et les activités à l’air libre. La rivière Nervión naît dans une cascade spectaculaire qui se déverse en chute libre depuis 270 mètres pendant les mois de pluie, en hiver et au printemps. De plus, ce phénomène peut être vu depuis un mirador proche du col d'Orduña. En plus de la randonnée, de l'alpinisme ou de la bicyclette, dans cette région, vous pouvez pratiquer des activités aériennes comme le parapente ou le deltaplane avec la vue panoramique sur la Sierra Sálvada.

Le "bollo" d'Orduña. C'est ainsi que les gens du pays connaissent ce phénomène atmosphérique qui se produit en hiver. Avec un temps anticyclonique et un ciel clair, le brouillard s'accumule dans la Vallée de la Losa (Burgos) sous l'effet de l'inversion thermique. Le vent du sud le fait doucement glisser vers les vallées environnantes, telle une gigantesque cascade de nuages. Si vous venez à cette époque, n'hésitez pas à prendre l'appareil photo avec vous et espérez avoir la chance de pouvoir l'immortaliser.

Itinéraires

En plus de l’indispensable visite au Saut du Nervión, nous vous proposons une promenade en voiture à la Sopeña, avec la Sierra Sálvada en toile de fond. C’est une ballade à faire de préférence les jours de beau temps.

Nous vous proposons une promenade en voiture à la Sopeña, avec la Sierra Sálvada en toile de fond

Le trajet commence à Orduña, où nous prendrons la route A3931 jusqu’au Sanctuaire de la Antigua et nous passerons pars divers villages. Si vous voulez visiter Lendoñogoiti et Mendeika, vous devrez vous dévier un peu.

Nous vous recommandons la visite du moulin de Lendoñobeiti et l’ermitage de Poza, lieu de naissance du Licenciado Poza.

Si vous voulez rajouter une petite promenade à ce trajet, nous vous invitons à aller à pied de Lendoñobeiti à Lendoñogoiti, ou bien, une fois arrivés à Mendeika, continuer jusqu’à Babio d’où vous pourrez admirer les vues vers Ayala.

Comment s'y rendre

Orduña jouit d'une excellente situation en tant que destination touristique à seulement 40 kilomètres de Bilbao et de Vitoria-Gasteiz. Vous pouvez vous rendre à Orduña de plusieurs façons. En plus de la voiture, c'est une bonne option d'arriver en train car il n'y a pas de circulation et il vous laisse dans le centre même.

  • Train

    La ligne 3 (C3) de trains de banlieue de Renfe unit Orduña avec la gare d’Abando de Bilbao chaque demi-heure et le voyage dure seulement 45 minutes. Vous pouvez consulter on-line les horaires des trains.

  • Autobus

    Nous vous conseillons de consulter les horaires des lignes de Bizkaibus qui vous amèneront à Orduña. De là, vous devrez utiliser un transport privé pour rejoindre le Saut du Nervión.

  • Voiture

    Depuis Bilbao il y a seulement 38 kilomètres jusqu’à Orduña, soit environ 40 minutes. Prenez la voie rapide A-8, puis l’autoroute A-68 en direction de Gasteiz. Ensuite, prenez la sortie 3 vers Llodio et suivez la BI-4516 en direction de Llodio-Orduña. Finalement, vous devrez arriver à Orduña par l’entrée Est.

  • Vélo

    Malgré qu’Orduña soit plat, ses environs sont entourés de montagnes. De nombreux cyclistes escaladent le col, 902 mètres, chaque jour. De plus, tout au long de l’année, à Orduña comme dans les villages avoisinants, vous trouverez de nombreux itinéraires de bicyclette et de difficultés variables.

Gastronomie

Où manger

"Calocybe Gambosa", le perretxiko (mousseron) est le champignon le plus apprécié de la gastronomie de cette région. Les œufs brouillés au mousseron est un plat typique d’Orduña. Ce n’est pas par hasard qu’il est également connu comme le champignon d’Orduña. C'est un plat obligatoire de la carte des fêtes patronales, otxomaios. Un must si vous visitez cette terre au printemps, surtout en mai. Vous pouvez l'essayer comme plat dans un restaurant ou dans un pintxo dans l'un des bars du centre historique.

La production biologique est également très répandue à Orduña. Ses œufs, sa viande et ses légumes sont parmi les plus reconnus, ainsi que le plat d’escargots. Si vous êtes intéressé, nous vous recommandons de visiter le marché de produits locaux Urduñako Zaporeak. Il a lieu tous les premiers samedis du mois sur la Plaza de los Fueros. Ici, vous pourrez déguster les saveurs d'Orduña et faire connaissance avec les producteurs locaux.

Logement

Où dormir

Si vous voulez vivre une expérience relaxante, nous vous recommandons de vous loger à l'hôtel thermal d'Orduña. Situé au cœur de la vieille ville, plus précisément sur la Plaza de los Fueros, il s'agit d'un bâtiment de style néoclassique d'une grande valeur architecturale historique.

En plus de l'hôtel thermal, vous avez à votre disposition d'autres possibilités d'hébergement. Par exemple, vous pouvez choisir entre séjourner dans des appartements de vacances ou des pensions dans la ville d'Orduña ou opter pour une maison rurale avec la famille et / ou des amis pour profiter de l'environnement naturel de la Sierra Sálvada.

  • A l’Office de Tourisme d’Orduña, vous trouverez toute l’information nécessaire sur le tourisme local, les visites guidées et l’information spécialisée sur le birding (observation des oiseaux de la région). Vous pourrez aussi connaître et acheter des produits locaux au Txoko Gourmet ou visiter quelques lieux de production.

    Office de Tourisme d’Orduña
    Plaza de los Fueros, 9, Bas – Alhóndiga

    48460 Orduña, Biscaye

    Téléphone : 945 38 43 84

    E-mail : turismo@orduna.com

    • Horaire

      Saison basse (septembre à juin)
      Le matin de 10h00 à 14h00

      Saison haute (Pâques / juillet et août)
      Le matin de 9h30 à 14h00

      L’après-midi de 16h00 à 19h30

    • Situation

      Orduña

  • Si vous venez à Orduña en mai, vous ne pouvez pas rater les "otxomaios", la fête la plus importante de la ville. Le protagoniste de ces fêtes se nomme "Bihotza" (cœur en basque). Tout au long de la semaine, la ville se remplit de visiteurs attirés par la grande ambiance festive et le marché de l’agriculture et du bétail. Une autre époque de l’année où il vaut la peine de visiter Orduña, c’est sans aucun doute, la semaine de Pâques.