angle-left Ode à l'esprit de Marijaia (la dame des fêtes)

Nous accueillons Marijaia et la fête qu'elle nous donne sur la place du Théâtre Arriaga; et nous lui disons au revoir, neuf jours plus tard, avec l’incinération de ce personnage emblématique, devant l'Hôtel de Ville.

Notre grande fête commence avec le tir d’une fusée. Sur le balcon de l'Arriaga se rencontrent le proclamateur des fêtes de la ville, la tireuse de la fusée et les conseillers des Fêtes de la Mairie de Bilbao. Et, bien sûr, Marijaia. Une grande foule est sur la place, attendant le début de fêtes inoubliables.

Notre Grande Semaine se caractérise par son esprit participatif et ouvert: les préjugés ne sont pas invités à la fête. Grâce aux troupes, les habitants et les visiteurs font partie d'un programme festif large et varié. Les excursions en canoë, les concours de sandwichs, le populaire cross, ainsi que l’hilarant concours de chant Bilbo Kantari sont parmi les activités les plus suggestives. La condition sine qua non pour participer à chacune de ces activités est de ne pas avoir peur du ridicule.

Un autre des attraits de la Grande Semaine est son programme de concerts, dont la plupart sont gratuits. Les principales scènes sont à Abandoibarra (esplanade du Musée Guggenheim), Vieille Ville, Parc Europa, Kafe Antzokia et, bien sûr, dans les tavernes. Vous serez également séduit par l’affiche des théâtres, avec comme références l'Arriaga, les Champs Elysées et le Palais Euskalduna.

Si vous aimez l'atmosphère de cirque, le Parc Etxebarria a un cirque et une foire foraine, en plus d'être le lieu de lancement des feux d'artifice spectaculaires qui apporteront de la magie à l'atmosphère festive chaque soir. Vous pouvez aussi les voir depuis la place Arriaga, le Paseo Uribitarte ou Kobetamendi.

La troupe freedom

Depuis sa fondation en 1978, le groupe Pinpilinpauxa revendique la liberté sexuelle. Ses soirées et spectacles sont un bon exemple de sa philosophie. 

Une trentaine de troupes sont chargées de donner à la Grande Semaine son caractère particulier. Chacune a sa propre image, son programme festif et sa taverne, de sorte que la pluralité des fêtes est assurée. En fait, l'une des nouveautés de l'édition 2018 est que les troupes de Bilboko Konpartsak apprennent la langue des signes.

Le logo de la troupe Pinpilinpauxa est un papillon fumeur jaune (pinpilinpauxa signifie papillon en basque). Depuis des années, le champagne est aussi un symbole de ce groupe, qui a apporté le meilleur esprit à la Grande Semaine depuis sa première édition en 1978. 

En vous promenant parmi les tavernes, vous pourrez facilement identifier celle de Pinpilinpauxa. L'atmosphère y est incroyable. En plus de la nouba et de la musique, elle se distingue par ses spectacles de transformistes. Les gens célèbres comme Txirenitas ou les Fellini sont des habitués dans cet endroit. Information importante: Préparez-vous à terminer la fête, couverts de paillettes.

Comment s'y rendre

Bien que la Grande Semaine se déploie dans tout Bilbao, les quartiers de la Vieille Ville et de l’Ensanche concentrent davantage d'activités festives. Gardez à l'esprit que pendant les fêtes, il y aura beaucoup de monde et de circulation, c'est pourquoi nous vous recommandons de garer votre voiture et de choisir de vous déplacer à pied ou en transports publics, soit en métro, tramway ou bus. De plus, pendant la Grande Semaine, un service spécial vous permettra de voyager toute la nuit. 

Gastronomie

Où manger

L'un des grands trésors du Botxo est sa variété de tavernes et de restaurants, dont les comptoirs pleins de pintxos conquièrent votre palais. Nous avons également des restaurants renommés spécialisés dans la cuisine contemporaine. De sorte que si vous êtes un gourmet et que vous voulez essayer les dernières tendances culinaires, vous trouverez des restaurants étoilés Michelin avec des menus alléchants.

En tout cas, si vous voulez vivre les festivités dans leur intégralité, nous vous recommandons de vous promener parmi les marchés et les concours gastronomiques. Par exemple, l’Arrain Fish Festival organisé par Bilboko Konpartsak a une carte très appétissante : chipirons, morue, marmitako, ainsi que des plats populaires de thon grillé. Maintenant c'est : Vive Marijaia !

Logement

Où dormir

La ville dispose d'un large éventail d'hôtels et de restaurants pour tous les budgets. Si vous voulez dormir dans un hôtel élégant ou si vous préférez partir en tant que 'backpacker' et vous installer dans une simple auberge, il y a toujours une option qui vous convient. Cependant, ces dates sont très demandées, nous vous recommandons donc de réserver bien à l'avance afin d'éviter tout imprévu.