angle-left Noël 2018-19

Bilbao étrenne cette année “Le Village de Noël". Pour la première fois, toutes les principales activités de Noël, comme la patinoire, les marchés Gabonart et de la Saint Thomas, les chorales ou les ateliers pour les enfants, entre autres, se concentrent entre le pont de l’Arriaga et celui de la Mairie.

Durant la période des fêtes de Noël, la Biscaye prend une couleur spéciale. À la tombée de la nuit, vers cinq heures de l'après-midi, les lumières de Noël couvrent de magie toutes les villes et villages de Biscaye. La joie remplit l'atmosphère : les enfants jouent dans les rues en profitant des vacances, l'odeur délicieuse des châtaignes grillées et les mélodies des chants de Noël animent ces dates.

Comme nouveauté cette année, Bilbao ouvre son propre Village de Noël. Ces manifestations, qui s’ouvrent fin novembre avec le début des illuminations de Noël, remplissent la capitale d'un programme complet d'activités pour tous les publics jusqu'au 6 janvier 2019. Ainsi, les principales initiatives de la ville seront développées entre les ponts d'Arriaga et le pont de l'Hôtel de Ville, créant ainsi un véritable Village de Noël entre les deux rives de la Ria. Entre autres activités, vous pourrez profiter de la nouvelle patinoire à l’air libre, du marché artisanal Gabonart, du marché de la Saint Thomas (21 décembre), des théâtres de rue, des chorales et des ateliers pour enfants.

Les achats

Pendant la période de Noël, il est d'usage que les magasins de Bilbao soient pleins à craquer. Les longues files d'attente pour les achats du réveillon et du déjeuner de Noël sont fréquentes. Nous vous recommandons de visiter le marché de La Ribera, le plus grand marché couvert d’Europe, le lieu par excellence où vous pouvez acheter les meilleures viandes, fruits de mer, poissons, saucisseries et fruits pour vos repas de fêtes. D'autre part, dans la Vieille Ville, il est typique d'acheter du jambon pour les apéritifs et, bien sûr, les tourons, la douceur traditionnelle de Noël. En fait, en Biscaye, nous avons notre propre touron, le sokonusko, fait avec trois chocolats et pralinés différents. Ce touron, d'origine mexicaine, ravira les palais les plus gourmands.

Une autre de nos traditions profondément enracinée est l'achat de billets de Loterie de Noël. A partir du mois d'octobre, les files d'attente commencent à se former dans les administrations de loteries. Tout le monde veut trouver le dixième gagnant pour les tirages du 22 décembre et du 5 janvier. Si vous avez envie de tenter votre chance, sachez qu'à Bilbao, les administrations de Loterie les plus populaires sont Azcarreta, au Casco Viejo, et Ormaechea à Indautxu. Historiquement, ce sont les deux qui ont distribué le plus grand nombre de prix.

Les marchés 

Le marché de la Rue Bailén. Le marché de Noël, qui se tient dans cette rue centrale de Bilbao, juste à côté du pont de l’Arenal, dure jusqu’au 7 janvier. Il compte avec plus de 40 maisonnettes en bois où ne manquent ni les produits artisanaux, ni ceux qui sont fabriqués en Euskadi, comme les fromages de brebis ou les gâteaux basques, ainsi que d’autres cadeaux typiques de Noël.

Le marché artisanal Gabonart. Un autre des points clés pour les achats de Noël est la foire artisanale Gabonart, située sur les quais de l’Arenal du 14 décembre 2018 au 6 janvier 2019. Sur les stands qui y sont installés, vous trouverez des céramiques, de la bijouterie, des jouets, des produits en cuir, des sculptures en bois ou des textiles … Le tout, artisanal et de la meilleure qualité qui soit.

Le marché de la Saint Thomas. Le 21 décembre est une date importante en Euskadi. C’est le jour où l’on célèbre la Saint Thomas, le marché basque le plus populaire. Durant cette journée, l’ambiance rurale et la fête inondent la ville et attirent des milliers de personnes qui viennent pour goûter les divers talos (de chorizo, de boudin ou de lomo) et boire du cidre ou du Txakoli. C’est aussi l’occasion parfaite pour acheter en vue de Noël d’excellents produits 100% basques, tels que le miel, les haricots, les fruits et légumes ou les fromages D.O. Idiazabal. De plus, vous pourrez profiter des concerts de rue et des expositions d’animaux de la ferme. Vous ne pouvez pas le manquer.

Les spectacles 

Les chants de Noël se distinguent par la chaleur qu'ils dégagent. Ces mélodies douces et candides animent les villes et le shopping durant ces dates. Ils sont traditionnels dans toutes les villes et villages de Biscaye. Il est naturel que dans les églises il y ait des concerts et diverses chorales. C'est une occasion unique de chanter en famille et entre amis les chansons traditionnelles de l'époque.

De plus, les crèches de Noël sont présentes tout au long de ces fêtes. De fait, leur montage est une longue tradition à Bilbao et dans le reste de la Biscaye. A l’approche des fêtes, la richesse et l’originalité de ces œuvres d’artisanat se rapprochent du public en divers endroits. Les plus connues de la capitale sont les crèches de l’Association Belenista de Biscaye, exposées au Musée de Pasos, dans la Vieille Ville. Cette année, il convient de souligner la Rétrospective de l’Association qui célèbre son 60ème anniversaire dans l’immeuble La Bolsa, situé aussi dans les Sept Rues. Et, bien sûr, l’exposition de crèches du monde entier que vous pourrez visiter au Musée Diocésain d’Art Sacré, d’Atxuri. Pour ce qui est du reste de la Biscaye, il faut noter le côté spectaculaire des crèches vivantes de Gatika, Balmaseda ou Bermeo.

Pour les enfants

Izenaduba Basoa. Les enfants basques attendent avec beaucoup d’illusion l’arrivée de l’Olentzero, le personnage chargé d’apporter les cadeaux à toutes les maisons du Pays Basque durant la nuit de Noël. Sa maison, la ferme Landetxo Goikoa, se trouve à Mungia et elle peut se visiter. Là, se trouve le premier centre d’interprétation sur la mythologie basque et vous pourrez y découvrir de première main toutes les légendes sur les créatures mythologiques les plus emblématiques de notre région.

Les cavalcades de l’Olentzero et des Rois Mages. Les fêtes de Noël ne seraient pas les mêmes sans les cavalcades de l’Olentzero et des Rois Mages. Voici les dates les plus importantes pour les garçons et les filles basques.

Le premier rendez-vous est le 23 décembre, le jour où l’Olentzero descend de sa ferme et organise un merveilleux défilé monté sur un pottoka (poulain), aux côtés de sa compagne Mari Domingi, qui apparait souriante montée sur une énorme oie. Ils sont accompagnés par d’autres personnages de la mythologie basque, comme les galtzagorris (lutins) ou le Basajaun (le seigneur des forêts). Ce défilé de rues commence sur la Place Moyua à 18 heures et se termine devant le théâtre Arriaga. De plus, durant la matinée du lundi 24 décembre, veille de Noël, l’Olentzero reçoit devant le théâtre à tous les enfants qui veulent lui remettre leur liste de cadeaux.

L'autre date importante est le samedi 5 janvier 2019. A partir de 18 heures et jusqu’à 19 heures trente, les petits pourront profiter de la cavalcade des Rois Mages, accompagnés par leurs pages et d’autres artistes, qui circulera sur la Gran Vía, la Place Moyua, la Place Biribila et terminera devant la Mairie de Bilbao. Il ne manquera ni la musique, ni les spectacles de danse et, bien entendu, ni les classiques distributions de bonbons et sucreries.

Le parc d’animations de Noël. C’est un autre des événements les plus attendus par les tout-petits. Comme chaque année, le Parc d’animations de Noël, revient au BEC de Baracaldo, du 19 décembre au 5 janvier. Comme d’habitude, il offre de nombreuses attractions, telles que les stands de fête foraine, les ateliers de travaux manuels, les pistes de kart électriques et des spectacles de tous genres.

Patinage sur glace. Cette année, la traditionnelle piste de la patinoire se déplace depuis La Casilla jusqu’à un nouvel espace à l’air libre sur l’Arenal, avec pour la première fois, une piste de glace écologique. Elle est disponible depuis la fin novembre et jusqu’au 6 janvier, avec une piste de 400 mètres carrés et un sextuple tobogan. La vente des billets se fait aux guichets du quai de Ripa, à côté de la patinoire.

Comment y aller

Le Village de Noël de Bilbao se trouve au centre, à côté du Casco Viejo. La meilleure manière d’y arriver est d’utiliser les transports publics. Les arrêts les plus proches sont : en tramway (Arriaga), en train ou métro (Casco Viejo et Abando). De plus, il y a de nombreuses lignes de Bilbobus et Bizkaibus qui desservent cette zone. Tenez en compte que les jours de cavalcades il y aura des changements dans les horaires de bus et nous vous recommandons de consulter auparavant les sites web des compagnies respectives pour ne perdre aucun événement.

Gastronomie

Où manger

Choisir un lieu pour manger est une décision des plus difficiles. Rappelez-vous que vous êtes au centre de Bilbao. Il y a des centaines de restaurants et bars, avec une offre illimitée de viandes, poissons, légumes et desserts. Si vous venez pour la Saint Thomas, n’hésitez pas à vous rendre aux stands de l’Arenal ou de la Plaza Nueva pour déguster les fameux talos de chorizo, boudin ou lomo, le tout arrosé d’un verre de cidre ou de Txakoli.

D’autre part, si votre intention est de faire la route des pintxos, nous vous recommandons de les goûter dans les bars d’Unamuno, de la Plaza Nueva ou de Somera. Vous y trouverez une grande variété de pintxos, qui vont de la traditionnelle omelette de patates, les champignons ou les gildas, jusqu’aux œuvres d’art de la haute cuisine. En revanche, si vous voulez vous asseoir pour manger, nous vous conseillons de faire la promenade qui va de la rue Perro jusqu’à celle de Santa María et vous y découvrirez de nombreux restaurants avec leurs menus de grande qualité et pour toutes les bourses

Logement

Où dormir

Dans les rues du Casco Viejo, vous trouverez de nombreuses pensions et auberges pour vous loger. Sachez que le Casco Viejo est une zone avec beaucoup d’ambiance tantôt de jour comme de nuit. Si vous cherchez la tranquillité, dirigez-vous vers les quartiers comme l’Ensanche ou d’Abandoibarra. Dans chacun d’eux, vous pourrez choisir parmi une grande diversité d’hôtels, d’auberges ou même d’appartements touristiques, il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. N’oubliez pas de réserver votre logement à l’avance, car décembre est une saison très fréquentée et les places sont presque toutes occupées.