angle-left Mundaka, la mecque du surf en Biscaye

La vague gauche de Mundaka est sans aucun doute devenue une bonne attraction touristique, non seulement pour Mundaka mais pour tout le Pays Basque. La municipalité accueille d'innombrables visiteurs, surfeurs ou non, qui apprécient sa riche gastronomie, ses paysages impressionnants et la convivialité des gens.

Depuis que la vague a été découverte à la fin des années 1970, cette plage est devenue un lieu de pèlerinage pour les surfeurs du monde entier. Pendant les mois d'automne et d'hiver, quand il y a de grosses houles sur la côte cantabrique, la vague ne convient qu'aux surfeurs expérimentés. Quand les eaux sont plus calmes, les surfeurs d'un niveau inférieur peuvent profiter de cette vague qui est d’environ un mètre de haut, tout en faisant très attention aux courants qui sortent de l'estuaire. 

Chaque année, Mundaka accueille des compétitions internationales de haut niveau dans ses eaux et a accueilli le World Circuit à neuf reprises. Tant et si bien que sur cette vague ont chevauché les légendes du surf tels que le 11 fois champion du monde Kelly Slater, le 3 fois champion du monde Andy Irons, Dane Reynolds, un habitué du cinéma et de documentaires sur le surf ou encore le local Aritz Aranburu, premier classé des 4 surfeurs espagnols participant à la World Surf League 2015.

Si vous visitez Mundaka avec l'intention d'essayer cette vague célèbre, mais qu’elle n’apparait pas, ne vous inquiétez pas! En raison de son orientation vers la mer, la vague de Mundaka se brise moins fréquemment que le reste des vagues environnantes. Les bonnes choses prennent du temps, n'est-ce pas? Ne vous découragez pas, même si ce n'est pas exactement la même chose, vous pouvez toujours surfer de l'autre côté de l'estuaire, sur la plage de Laida qui accueille aussi des vagues de qualité, longues et douces. 

Pourtant, Mundaka est bien plus que du surf et a une variété de plans alternatifs à offrir. Vous ne pouvez pas manquer le port de Mundaka, le cœur du village, plein de bars et de restaurants et l'endroit idéal pour les jeunes les plus courageux qui osent sauter dans l'eau depuis ses digues. Quand vient le temps de prendre un verre, le quartier "poteo" par excellence est le vieux quartier du village avec ses ruelles étroites et des dizaines de bars. Un peu plus loin du village, vous pouvez aussi visiter l'ermitage de San Juan de Gaztelugatxe, une icône de Biscaye qui se trouve à quelques kilomètres de là. 

Si vous visitez la ville à la mi-juillet, vous ne pouvez pas non plus manquer le festival de Mundaka. Ce festival est devenu un événement incontournable sur la scène nationale pour tous les fans de musique Indie, Pop et Rock. De plus, ce n'est pas un festival normal, dans le festival de Mundaka la musique et la gastronomie sont combinées dans un cadre imbattable au milieu de la nature. Sur ses scènes, vous pouvez profiter de groupes comme Mando Diao, Ocean Colour Scene, Zea Mays, ou Berri Txarrak. 

Comment s'y rendre

Mundaka est assez bien relié au reste des municipalités par bus et train. Bien que nous vous recommandions de jeter un coup d'œil à leurs horaires car ils ne circulent pas avec beaucoup de fréquence. Depuis le centre de Bilbao, la façon la plus directe d'arriver à Mundaka est de prendre le train jusqu'à Bermeo, à Bolueta, et de descendre à l'arrêt qui porte le même nom que ce village pittoresque, Mundaka. 

Gastronomie

Où manger

Quand arrive l’heure de remplir votre estomac, nous vous recommandons d'aller manger des pintxos aux bars en face de l'Atalaya, le mirador qui fait directement face à la vague gauche de Mundaka. 

Logement

Où dormir

Bien que Mundaka ne soit pas un très grand village, vous trouverez différentes options d'hébergement telles que des appartements, des campings ou des bungalows, différents hôtels et auberges. 

Si vous vous rendez à Mundaka pour le festival, l'organisation vous offre les services d'une agence de voyage, où vous pouvez créer votre propre forfait personnalisé de billets et d'hébergement. 

  • Si vous prévoyez de prendre la voiture, n'oubliez pas qu'il est très difficile de se garer au centre-ville. Près de l'ermitage de Santa Catalina ce sera plus facile, bien qu’il faille marcher un peu pour rejoindre le village.

    • Situation

      Mundaka

  • Afin de profiter de tous les charmes que Mundaka a à offrir, nous vous recommandons de prêter attention aux prévisions météorologiques. Les jours de pluie, vous ne pourrez pas profiter de ce village côtier dans des conditions idéales. Et si vous êtes frileux, n'oubliez pas de vous couvrir car l’air est un peu plus frais au bord de la mer. 

    Si vous êtes surfeur, vous serez ravi de savoir qu’à Mundaka il y a des douches sur les plages mais qu’en hiver, en revanche, ces douches ne fonctionnent pas.