angle-left Légendes de nos ancêtres

Vous verrez des tournesols accrochés à de nombreuses portes de nos fermes pour combattre les mauvais esprits. Son origine se trouve dans le moment où Amalur, la Terre Mère, a créé la lune comme instrument de protection contre les êtres maléfiques. Apparemment, la lune ne suffisait pas et pour cette raison on a inventé la tradition des tournesols.

De toutes les montagnes du Pays Basque, la déesse de la nature Mari a choisi l’Anboto comme sa résidence principale. Son sommet, à 1.331 mètres au-dessus du niveau de la mer, offre une vue spectaculaire sur la Biscaye qui vous laissera sans voix. Sa maison rocheuse n'est accessible qu'aux grimpeurs experts. On dit que les jours ensoleillés, on peut la voir peigner ses longs cheveux avec un peigne d'or. On dit aussi que lorsque les montagnes sont entourées de nuages, c'est parce que la déesse est en train de cuisiner.

Depuis Urkiola, comme Mari en forme de boule de feu, nous nous rendons au Parc Naturel de Gorbeia pour visiter une autre de ses maisons: la grotte de Supelegor dans le massif d'Itxina. Ce n'est pas seulement sa maison, mais aussi celle d'un groupe de sorcières et de lamias, figures féminines avec des membres d'autres animaux. Les nuits d'orage, on dit que les sorcières des environs se rassemblaient à l'entrée à de la chaleur d'un feu de bois et que les bergers n'osaient pas s’en approcher.

Il convient de mentionner le Château d'Arrola ou Marueleza à Nabarniz, où sont les restes d'une ancienne forteresse. Selon la légende, pendant la nuit de la Saint Jean, avec les derniers rayons de soleil, un mystérieux chaudron apparaissait, enterré à côté d'un trésor. Pendant ce temps, à Baltzola, vous trouverez Jentilzubi, le pont construit par les gentils pour échapper aux chrétiens. D'autre part, les grottes de Santimamiñe, en plus de montrer les peintures et les vestiges de nos ancêtres paléolithiques, étaient aussi le foyer des Gentils.

Itinéraires

Nous vous proposons un itinéraire vers une autre des grottes de Mari, Supelegor, qui abrite aussi des sorcières et des lamias. Elle est située dans l'impressionnant massif d'Itxina à Gorbeia. On dit que sur ces rochers, les Sorcières organisaient leurs réunions autour d’un feu pendant les nuits d'orage. La façon la plus rapide d'accéder à la grotte est à partir de la zone récréative de Pagomakurre.

Cet itinéraire à travers du massif d'Itxina à Gorbeialde vous mènera à la grotte mystérieuse de Supelegor, maison de Mari, de sorcières et de lamias

Nous suivons un chemin parcourant les forêts et les champs qui entourent Itxina. De là, un sentier sinueux nous mène à la majestueuse entrée du massif, l'Oeil d'Atxular. Nous avons laissé Atxular derrière nous, le long du même chemin utilisé dans le passé par les bergers et les charbonniers.

Nous longeons la vallée sur la droite et descendons jusqu'à un carrefour. Prenez le chemin sur la gauche, passez Lexardi et continuez jusqu'à Supelegor. Il est important d'être attentif et de ne pas perdre de vue les nombreux trous, huttes et vestiges que vous trouverez le long du chemin.

Après avoir surmonté ces difficultés, vous pouvez prendre le détour qui mène à la grotte d'Axlagor ou continuer jusqu'à Supelegor, l'un des lieux mythologiques les plus significatifs du Pays Basque. Si vous voulez aller au fond de la grotte, nous vous recommandons d'emporter une lampe de poche pour la voir en profondeur. La grotte abrite 16 des 25 espèces de chauves-souris répertoriées sur la péninsule. Vous osez entrer?

Comment s'y rendre

  • Les traces mythologiques se trouvent dans presque tous les recoins de Biscaye, bien qu'elles prédominent dans nos parcs naturels. Nous vous recommandons de visiter les centres d'interprétation, connus sous le nom de parketxes, de chacun des trois parcs naturels pour connaître toutes les informations sur les itinéraires et les sentiers à suivre dans ces parcs et ne perdre aucuns détails.

    Centre d'interprétation de Gorbeia (Areatza) :
    Place Gudarien, 1. Areatza.
    Téléphone: 946 739 279 / Courriel

    Toki Alai, Centre d'interprétation d'Urkiola
    Quartier Urkiola, 8. 48211 Abadiño.
    Téléphone : 946 814 155 / Courriel 

    Centre d'Interprétation des Monts Armañón et Ordunte
    Quartier de Ranero (à côté de la grotte de Pozalagua) Karrantza.
    Téléphone : 946 560 079 / Courriel

    • Horaire

      Centre d'interprétation de Gorbeia (Areatza) :
      De 10h00 à 14h00 et de 16h00 à 18h00.

      Toki Alai, Centre d'interprétation d'Urkiola
      De novembre à mars de 10h30 à 14h30 et de 15h30 à 17h30.
      D'avril à octobre de 10h00 à 14h00 et de 16h00 à 18h00

      Centre d'Interprétation des Monts Armañón et Ordunte
      Du mardi au dimanche et les jours fériés de 10h00 à 14h00 et de 16h00 à 18h00.

    • Situation

      Anboto
      Izenaduba Basoa
      Baltzola
      Supelegor

  • Pour suivre cet itinéraire, nous vous recommandons d'apporter des chaussures de montagne, une bouteille d'eau et un casse-croûte. Si vous prévoyez d'entrer dans la grotte, la meilleure façon est de vous munir d’une lampe de poche afin que vous puissiez voir tous les détails de l'intérieur. N'oubliez pas votre appareil photo pour immortaliser tous ces beaux coins pleins de magie.