angle-left El Ensanche, élégant et cosmopolite

Nous disons que la Ria a bondi parce qu'elle a littéralement sauté au-dessus de ses eaux pour se développer avec les quartiers d'Abando (Premier Ensanche) et plus tard d’Indautxu (Second Ensanche).

La transformation de Bilbao à la fin du XIXème siècle et au début du XXème siècle ressemble à celle qui se vit actuellement avec le Nouveau Bilbao, qui a prospéré autour du Musée Guggenheim. Dans les deux cas, la Ría du Nervión a été un élément clé.

La bourgeoisie de Bilbao, les yeux fixés sur l'Europe, suivait le modèle de villes comme Londres ou Paris. L'architecture de l'Ensanche est éclectique, en particulier celle de la Gran Vía. Les façades modernistes sont combinées avec des bâtiments fonctionnels, baroques ou basques, entre autres, pour créer une ville vivante qui ne cesse de changer.

Vous ne pouvez pas quitter Bilbao sans vous promener sur la Gran Vía. Vous pourrez admirer ses boutiques et ses façades comme celles du Palais de la Députation, à l'ombre des tilleuls. Dans les rues environnantes comme Ledesma, Jardins d’Albia ou la Députation, où se trouve la Bibliothèque Régionale vitrée, vous pouvez prendre un en-cas sur les meilleurs itinéraires de pintxos de la ville. En plus des itinéraires gastronomiques, à côté, dans la rue Ercilla et ses environs, vous trouverez une autre zone commerciale pour faire vos courses. N'oublie pas de dire bonjour aux Ménines.

Une autre des icônes de ce Bilbao culturel et cosmopolite est sans aucun doute Azkuna Zentroa, l'ancien Alhóndiga, un vieux magasin de vin transformé en un espace culturel et de loisirs novateur. Il doit son nom actuel au maire Iñaki Azkuna, le grand architecte de la transformation de Bilbao. La réhabilitation du designer Philippe Starck a transformé ses 43.000 m² en un immense espace culturel qui abrite concerts, ateliers, cafés, cinémas, gymnases, piscine, bibliothèques et expositions. Jetez un coup d'œil à ses 43 colonnes, chacune différente, et au soleil géant qui vous accueille à l'entrée principale.

Bordant le Nouveau Bilbao, dans le havre de paix verdoyant qu'est le Parc de Doña Casilda, se dresse le Musée des Beaux-Arts, l'un des principaux musées de l'État, tant par son étendue chronologique, couvrant du XIIIème siècle à nos jours, que pour l'énorme diversité des auteurs présents comme El Greco, Francis Bacon, Chillida, Sorolla. L'un des deux grands musées de la ville, avec le Guggenheim, à cinq minutes à pied.

Itinéraires

Le parcours commence à la Place Circulaire, avec la statue de D. Diego López de Haro, fondateur de la ville en 1300, à côté de l'Office de Tourisme et de la Station Abando, porte d'entrée de Bilbao, qui impressionne par sa grande voûte de fer. Devant la gare, nous voyons le bâtiment de la BBVA, le toit de Bilbao avant que la Tour Iberdrola ne soit érigée.

Les rues de l’Ensanche combinent le Bilbao moderne et classique. C'est l'endroit idéal pour faire vos courses et vous immerger dans la culture

La Gran Vía était l'endroit choisi par la bourgeoisie pour installer ses banques, ses commerces et ses petits palais. Vous verrez ce style bourgeois sur les bâtiments imposants comme la Banque d'Espagne et la BBVA avec leurs colonnes colossales rappelant la Grèce classique.

Par l'Alameda de Mazarredo, nous arrivons aux Jardins d’Albia, avec des cafés anciens, des sentiers de promenades, des bancs et des jardins des plus élégants auxquels s'ajoute l'église de San Vicente, plus ancienne que l'Ensanche lui-même.

Nous repartons le long de la Gran Vía et continuons par Alameda Urkijo, où caché derrière le bureau de poste, nous découvrirons le Théâtre Champs Elysées, un joyau moderniste à la façade spectaculaire d'art nouveau où vous pourrez assister à des représentations théâtrales. Poursuivant le long de l'avenue, nous verrons les dômes de Azkuna Zentroa où se fusionnent le Bilbao classique et avant-gardiste. Il vaut la peine de le visiter et d'apprécier le contraste entre les façades néobaroques de Ricardo Bastida et la modernité que Philippe Starck lui a insufflée. Prenez l'entrée principale en direction de la Place Moyúa. En chemin, vous serez surpris par le quartier général de l'Osakidetza de Coll-Barreu, un bâtiment aux cent façades de verre. 

La Place Moyúa est le centre névralgique du commerce de Bilbao. Depuis le parc central, vous pouvez voir les montagnes qui entourent le "botxo", de Bilbao (le trou en basque). 

Nous prenons l'Alameda Rekalde pour admirer la Maison Montero, également connue sous le nom de "Maison Gaudí", où les formes naturalistes et les lignes audacieuses du modernisme rompent avec la sobriété de cette rue centrale. De retour à la Gran Vía, nous laisserons de côté des Palais tels que Sota et Casa Lezama Leguizamón, exemples de maisons bourgeoises de l'époque.

Ainsi, petit à petit, nous apercevrons les arbres et la pergola du Parc de Doña Casilda Iturrizar, bienfaitrice de Bilbao, le grand poumon de Bilbao, plein de jardins pour jouer et se reposer. Nous ne pouvons pas passer par ce parc, aussi connu sous le nom de Parc des canards, sans visiter le Musée des Beaux-Arts, près de la Place Euskadi.

Comment s'y rendre

La meilleure façon de visiter l'Ensanche de Bilbao c’est à pied au travers de la zone piétonnière et en vous perdant dans ses rues animées pleines de boutiques, bureaux, équipements de loisirs, musées et espaces verts. Si le temps n'est pas bon, vous trouverez à votre disposition les arrêts des principaux moyens de transport public.  

  • Train

    Si vous arrivez à Bilbao en train depuis RENFE, votre porte d'entrée à l’Ensanche sera Abando. Si vous venez en Euskotren, vous pouvez descendre à Abando ou San Mamés. Les deux stations sont raccordées au réseau du métro de Bilbao.

  • Metro

    Les lignes du métro Bilbao s'arrêtent aux trois points centraux qui correspondent au Premier Ensanche (Abando), au tronçon central (Moyúa) et à la fin de l'Ensanche (San Mamés).

  • Tramway

    Vous pouvez descendre à l'arrêt Abando pour commencer la visite, à San Mamés ou à l'arrêt Guggenheim pour aller au Musée des Beaux-Arts.

Gastronomie

Où manger

L'Ensanche, qui s'étend entre les quartiers d'Abando et d’Indautxu, est le principal quartier commercial de Bilbao, avec ses rues commerçantes et de bureaux très fréquentées. Et des bars et des restaurants où les travailleurs de la zone profitent pour prendre le casse-croûte du milieu de la matinée.

La zone est semi-piétonnière et, avec la Vieille Ville, l'endroit le plus animé de Bilbao, de jour comme de nuit. Il y a de nombreuses zones de bars et restaurants pour déguster les pintxos ou s'asseoir pour manger, comme dans la rue de la Députation (Moyúa), dans la zone de Ledesma et des Jardins d’Albia (Abando), ou dans les rues Licenciado Poza (populairement connue sous le nom de Pozas) et Maestro García Rivero, les deux à Indautxu.

Logement

Où dormir

Les quartiers d'Abando et Indautxu au milieu de l'Ensanche sont de bonnes options d'hébergement. Ils se trouvent au centre de Bilbao et d'ici vous pouvez accéder aux principales attractions touristiques de la capitale. Ils disposent d'une large gamme d'hôtels, de gîtes, d'auberges et d'appartements à louer. Enfin et surtout, il y a le tramway, le métro et les arrêts de bus qui les relient au reste de la Biscaye. 

Si vous voulez profiter de la vie nocturne, en réservant une chambre dans cette zone, vous aurez des bars, théâtres, cinémas et salles de concert à proximité afin que la manière de revenir à votre logement ne soit pas un casse-tête. 

  • A Bilbao vous n’aurez pas de grandes distances à parcourir, donc vous pouvez faire le tour de l'Ensanche en une demi-journée de marche, selon le temps que vous passerez à voir chaque recoin. Nous vous recommandons de profiter de cette occasion pour vous reposer dans ses beaux parcs et manger dans ce quartier. Vous trouverez des bars et des restaurants pratiquement tout au long du parcours.

    Musée des Beaux-Arts de Bilbao
    Plaza del Museo, 2. 48009 Bilbao, Biscaye.
    Téléphone: 944 396 060

    Azkuna Zentroa (La Alhóndiga)
    Plaza Arriquíbar, 4. 48010 Bilbao, Biscaye.
    Téléphone: 944 014 014 014 014
    Courriel: info@azkunazentroa.eus

    • Horaire

      Musée des Beaux-Arts de Bilbao
      Ouvert tous les jours de 10h00 à 20h00 (fermé les mardis sauf jours fériés)

      Azkuna Zentroa
      Lundi à jeudi de 7h00 à 23h00 / Vendredi de 7h00 à 00h00
      Samedi de 8h30 à 24h00 / Dimanche et jours fériés de 8h30 à 23h00

  • En plus des musées tels que les Beaux-Arts ou des centres comme Azkuna Zentroa, nous vous conseillons de vous laisser emporter dans ses rues, où en plus des boutiques de toutes sortes, vous découvrirez de petites galeries d'art.