angle-left Le coeur vert et montagneux de Biscaye

Le massif de Gorbeia est l'une des enclaves les plus importantes pour les Biscayens. En plus de faire partie des montagnes basques, il est intimement lié à l'histoire de la Biscaye. C'est l'une des cinq montagnes d'où les assemblées générales de la Biscaye étaient convoquées au moyen de bûchers et d’appels de trompes.

A Gorbeia, vous trouverez des paysages de rochers les plus variés et escarpés, des pâturages ou des forêts magiques de hêtres et de chênes, le tout sur un ensemble karstique avec près de 500 cavités répertoriées. De plus, vous verrez des rivières et des sources cristallines, entourées de légendes et de mythes locaux. Les rivières Bayas et Zubialde naissent entre ces belles forêts. Les bergers et leurs moutons ont appris il y a des siècles à reconnaître les meilleures pentes d'herbe fraîche pour paître. Par exemple, le mouton latxa, qui donne la variété de fromage Idiazabal, broute sur ces pentes.

Le Biotope Protégé d'Itxina et la cascade de Gujuli, avec plus de 100 mètres de chute, sont deux des éléments paysagers des plus remarquables. A l'intérieur du Parc lui-même, se trouve le massif de l'Itxina, à Orozko, dont l'intérieur est un grand labyrinthe de gouffres entourés de montagnes craquelées. Le paysage est magnifique, surtout en automne, quand les hêtres prennent des tons rougeâtres.

L'entrée principale du massif de l'Itxina est l'Ojo de Atxalur, une des formations les plus spectaculaires du complexe karstique, à 1100 mètres d'altitude. Parmi ses belles grottes, la grotte de Supelegor se distingue, c’est une des demeures de la déesse Mari et à travers de laquelle les lamias (personnages mythiques) et le yeti basque passaient également. On dit que les « sorguiñas » (sorcières en basque) ont tenu des réunions dans la chaleur d'un bûcher à l'entrée de la grotte.

Déclarée Parc Naturel en 1994 par le Gouvernement Basque, cette zone protégée est formée autour de la montagne de Gorbeia et des sommets environnants (Gorbeiagane, Aldamin, Oketa ou Berretin). Elle comprend les municipalités d'Areatza, Artea, Orozko, Zeanuri et Zeberio en Biscaye et trois municipalités d'Alava (Zigoitia, Zuia et Urkabusta).

Quant à sa riche faune, on peut y voir une importante colonie de cerfs, des sangliers, des visons, des blaireaux, des chats sauvages ou des rapaces. En plus de ces espèces, vous pouvez rencontrer d'autres animaux en chemin, comme des vaches ou des moutons.

Itinéraire

Il y a de nombreux itinéraires à faire au travers du Parc, mais nous mettrons en évidence l'itinéraire classique d'ascension au sommet du Mont Gorbeia, une montagne mythique et populaire basque, à partir de l'aire récréative Pagomakurre. Il est de coutume d'aller à Gorbeia le 1erjanvier, le jour du Nouvel An.

Pour grimper jusqu'au sommet de la mythique Gorbeia, nous vous recommandons de prendre la route de Pagomakurre

Pour ce faire, vous devez vous rendre au village d'Areatza, à une demi-heure en voiture de Bilbao, par la route N-240. Au centre du village il y a une déviation marquée d'un panneau indicateur qui mène à une piste asphaltée qui rejoint la zone récréative de Pagomakurre.

La voiture devra être laissée dans cette zone, dans le parking de Pagomakurre. De là, cette route de randonnée est balisée et peu difficile. Elle peut être parcourue en quatre heures environ, aller-retour (12 kilomètres). A Pagomakurre nous prenons la large route qui mène aux champs d'Arraba. Vous entrez en ce lieu par le col d'Arrabakoate.

Puis nous traversons l'ensemble du pâturage pour passer par le refuge d'Elorria (Fédération Basque d'Alpinisme). Nous suivons le sentier passant sous le rocher de Gatzarrieta à la recherche du large col d'Aldape, qui donne sur le bassin d'Egiriñao, au pied du sommet. Peu après, nous atteignons le refuge d'Egiriñao et le minuscule ermitage de la Vierge des Neiges.

Le sentier passe maintenant au col d'Aldamiñoste, qui sépare Gorbeia (1 482 m) d'Aldamin (1 378 m). Nous passons devant la fontaine de Lekuotz, d'où nous remontons la dernière pente, la plus dure, jusqu'au sommet, où nous apercevrons l'emblématique Croix du Gorbeia.

La première croix datait de 1899 et a été déclinée en différentes versions. La troisième, qui est la croix actuelle, mesure 17 mètres de haut. Elle a une structure qui rappelle la Tour Eiffel et est complétée par une sculpture en bronze de la Vierge de Begoña. Une fois que vous atteignez le sommet, vous aurez couronné le toit de Biscaye. Photographiez-vous à côté de la Croix et profitez des vues spectaculaires d'Udalaitz, du Mont Anboto, d'Aizkorri ou de la ville d'Orduña.

Comment s'y rendre

Situé entre Álava et Biscaye, le Parc Naturel dispose de nombreux accès par les voies de communication entre Bilbao et Vitoria-Gasteiz. La route N-240 longe le Parc à l'est, tandis que l'A-624 (vers Ziorraga), la départementale BI-2522 (de Ziorraga à Llodio) et l'autoroute A-68 le font à l'ouest. La route N-622 permet d'accéder par le sud et la route BI-3513, qui relie Orozko à Artea, est un bon point de départ pour entrer dans le Parc par le nord.

  • Autobus

    Depuis Bilbao (Gare d’Abando) avec une fréquence toutes les heures, vous pouvez prendre la ligne Bizkaibus A-3917 Bilbao - Lemoa - Zeanuri ou la ligne A3927 Bilbao - Lemoa - Zeanuri (Autoroute), avec des départs de Termibus et Place Zabalburu, pour atteindre la ville d'Areatza, le début de notre itinéraire.

  • Voiture

    Vous pouvez accéder au Parc Naturel de Gorbeia depuis différents points. Depuis Bilbao, prendre la N-240. A peine 30 kilomètres, une demi-heure en voiture, séparent la capitale d'Areatza, point de départ du parcours que nous vous proposons.

Gastronomie

Où manger

Tout le territoire du Parc est parsemé d'aires propices au pique-nique dans un environnement naturel unique et incomparable. Afin de faire les itinéraires du Parc, il est essentiel que vous apportiez de l'eau avec vous pour vous rafraîchir et nous vous recommandons de ne pas oublier de mettre une collation dans votre sac à dos pour reprendre des forces sur le chemin.

Si vous avez envie de vous asseoir à table, après une courte promenade dans les environs immédiats, vous pouvez prendre la voiture et vous rendre dans l'un des villages environnants. Vous avez à votre disposition une grande variété de restaurants, cidreries, fermes-auberges et rôtisseries où vous pourrez déguster le meilleur de notre cuisine locale : des viandes succulentes à la braise avec des piments de Gernika, des côtes de bœuf au kilo, des haricots avec leurs accompagnements, des fromages de la région comme l'Idiazabal à la gelée de coing et jusqu’aux menus les plus variés et adaptés à tous les goûts.

Logement

Où dormir

Si vous voulez dormir dans la région, à l'intérieur du Parc National de Gorbeia, il y a plusieurs refuges où vous pouvez passer la nuit. Réservez toujours à l'avance car ces logements sont souvent très demandés.

Si vous préférez d'autres options, dans les villages environnants comme Zeanuri, Orozko ou Zeberio il y a beaucoup de maisons rurales et d'agritourisme pour se reposer, le tout selon votre budget et le nombre de personnes qui vont faire le voyage. C'est une bonne option si vous avez envie de marcher le long d'autres sentiers près du parc Gorbeia sans quitter la région.

  • Dans le Parc Naturel de Gorbeia il y a plusieurs zones avec des équipements récréatifs et il y a aussi deux centres d'interprétation pour que les visiteurs obtiennent davantage d'informations sur ce lieu extraordinaire. L'un se trouve du côté d'Alava, dans la ville de Sarría et l'autre dans le parc (parketxe), vous le trouverez dans la ville d'Areatza, Bizkaia.

    Maison du Parc d’Areatza:
    Gudarien Plaza 1, Areatza. Biscaye
    Téléphone : 946 739 279 / Courriel

    • Horaire

      Ouvert de 10h00 à 14h00 et de 16h00 à 18h00

    • Situation

      Parc Naturel de Gorbeia

  • Portez des vêtements et des chaussures confortables pour l'alpinisme et n'oubliez pas d'emporter avec vous dans votre sac à dos, de l'eau pour vous rafraîchir et un encas pour vous restaurer. Suivez les sentiers et les panneaux indicateurs.

    Prenez un appareil photo pour immortaliser la beauté de l'endroit. La vue panoramique est spectaculaire. Si vous le souhaitez, sur Internet vous trouverez plusieurs itinéraires téléchargeables à emporter sur votre téléphone portable.