angle-left 71e Foire de la Saint Thomas à Bilbao

Le 21 décembre est une date significative pour Bilbao et pour tout Euskadi. C’est le jour de la Saint Thomas (Santo Tomás Eguna), une Foire durant laquelle règne l’ambiance rurale et qui marque le début des fêtes de Noël sur notre territoire. Entre autres produits du terroir provenant de nos fermes, le talo (galette de maïs) de chorizo et le cidre en sont les délicieux protagonistes.

Durant toute la journée, les "baserritarras" (paysans et paysannes) exposent les animaux de leurs fermes et proposent au public les meilleurs produits de leurs potagers : fromage, miel, beignets, fruits et légumes ou produits artisanaux, entre autres. A Bilbao, la fête se concentre sur deux lieux principaux : l’Arenal et la Plaza Nueva.

Des milliers de personnes jouissent de cette fête populaire préalable à Noël dans de nombreuses municipalités de la géographie basque, principalement dans les villes de Donostia-San Sebastián, Azpeitia, Lekeitio, Arrasate et, bien entendu, Bilbao. La majorité de ces localités la célèbrent le 21 décembre, sauf à Arrasate où elle a lieu le jour suivant.

Histoire

Ses origines remontent au XIXe siècle, bien que cette année on célèbre dans la capitale de Biscaye sa 71e édition. Lors de ses débuts, les stands où les paysans vendaient leurs produits étaient installés sur la Plaza Vieja de Bilbao, près de l’église de San Anton. De nos jours, on trouve à cet endroit le marché de la Ribera qui est le marché couvert le plus grand d’Europe.

Au cours des siècles, la Plaza Vieja a été l’un des endroits les plus fréquentés de la ville. En effet, autrefois, le Port de Bilbao se trouvait juste à côté du pont de San Anton, aux pieds de l’église du même nom. C’est au début du siècle dernier que ce marché a été déplacé à la Plaza Nueva.

Le 21 décembre n’est pas une date qui a été choisie au hasard, elle a une grande signification dans la culture et les traditions basques qui ont, depuis des temps immémorables, une étroite relation avec les solstices. Le solstice d’hiver varie entre le 21 et le 23 décembre, c’est l’une des raisons pour laquelle la Saint Thomas se célèbre ce jour-là, le jour le plus court du calendrier. Dans l’antiquité, ce cycle symbolisait la renaissance du soleil et l’entrée dans une nouvelle année (Eguberri en basque). Depuis, le christianisme a adopté cette date pour célébrer la naissance de Jésus et commencer les fêtes de Noël (Gabonak en basque).

L’automne est terminé et dans les champs, la récolte aussi. Les animaux ont été sacrifiés pour pouvoir faire face à l’hiver et, de même, la saison d’élaboration des vins et du cidre est achevée. Traditionnellement, c’est l’époque de l’année où les paysans devaient payer les rentes de leurs fermes et où un grand nombre des propriétaires de potagers et fermes partaient vivre dans les centres urbains.

Pour cette raison, les fermiers gardaient leurs meilleurs produits afin de les vendre à cette date tant significative. De fait, les gens de la ville venaient au marché pour se procurer ces produits destinés à la préparation de leurs repas de Noël. Fromages, beignets, miel, salades, tomates, piments, cochon, cidre, Txakoli … les meilleurs produits en provenance des potagers et fermes basques étaient à la disposition de tous ceux qui venaient à la Foire.

Ce que vous ne devez pas manquer

Le marché. La principale attraction de la Foire de la Saint Thomas est le marché et les deux principaux endroits où vous le trouverez sont la Plaza Nueva et l’Arenal de Bilbao. Des centaines de stands se trouvent sur chacun de ces lieux, achalandés d’une grande variété de produits de saison débordants de couleurs que vous pourrez goûter et acheter tout en profitant d’une ambiance festive inégalable.

La Foire aux animaux. Les animaux présentés ce jour-là sont ceux de la ferme, tels que les volailles ou les cochons, sans oublier les vaches, les bœufs, les moutons et les brebis, et bien d’autres encore.

La musique basque. Les bertsolaris (poètes basques), les trikitilaris (accordéonistes), les txalapartaris (personnes qui jouent des percussions) ainsi que divers groupes musicaux traditionnels animent les rues durant toute la journée.

Activités pour les enfants. Tout au long de ce jour, Bilbao offre une grande variété de jeux et d’activités pour les plus petits de la maison : ateliers de travaux manuels, jeux pour connaître la vie de la ferme, la culture du potager et les soins pour les animaux …

Talo de chorizo et cidre. Un autre des points forts de la Foire de la Saint Thomas, ce sont les petits stands qui s’installent sur l’Arenal et la Plaza Nueva et qui offrent, entre autres choses, les délicieux et typiques talos de chorizo, de chistorra ou de fromage. Le talo est une tradition de la gastronomie basque, c’est une galette de maïs dans laquelle on enroule un chorizo o une chistorra, bien qu’elle puisse aussi être garnie de fromage, de lomo ou de boudin. Le talo se marie à la perfection avec le cidre basque ou avec le Txakoli, notre vin blanc régional.

La nuit. La fête dure toute la journée et continue jusqu’à une heure bien avancée du petit matin. Les rues du Vieux Bilbao sont pleines à craquer avec une ambiance joyeuse qui réjouira les plus fêtards. Les bars et restaurants ferment très tard et la fête se prolonge jusqu’à n’en plus pouvoir.

Recommandations

Si vous voulez faire vos achats et profiter de la fête en toute tranquillité, nous vous recommandons de vous lever tôt et de vous approcher des stands de bonne heure. A midi, l’Arenal et la Plaza Nueva étant pleins de monde, il devient difficile de s’y déplacer. N’oubliez pas de goûter le cidre et un bon talo de chorizo … Vous ne le regretterez pas !

Comment y aller

La Plaza Nueva et l’Arenal sont tous les deux dans le Vieux Quartier de la capitale. Il est très facile d’y accéder avec les transports publics. Vous trouverez des gares de train et de métro très proches (Abando et Casco Viejo), des arrêts du tramway (Arriaga) et des autobus (les urbains de Bilbobus comme les extra-urbains de Bizkaibus). Ce jour-là, nous vous déconseillons fortement de prendre la voiture, les rues étant noires de monde il vous sera presque impossible de trouver une place pour vous garer.

Gastronomie

Où manger

La Foire de la Saint Thomas est principalement gastronomique. Si vous souhaitez vivre une expérience 100% basque, la meilleure option est sans aucun doute de vous arrêter à l’un des dizaines de stands où vous pourrez déguster le fameux talo de chorizo accompagné de cidre. En plus du talo, vous aurez l’occasion de goûter d’autres produits, comme le fromage DO Idiazabal, les beignets ou les typiques gâteaux de riz totalement artisanaux, le tout destiné à faire les délices de votre palais.

Logement

Où dormir

Bilbao est une destination touristique de premier niveau qui reçoit des milliers de visiteurs tout au long de l’année. C’est une ville dynamique qui organise des conférences, des festivals musicaux et entre autres événements, la Foire de la Saint Thomas. Vous y trouverez une gamme étendue d’offres d’hébergement dans les hôtels, les auberges ou les appartements touristiques. Prenez en compte que décembre étant une saison haute avec diverses festivités, il sera plus prudent que vous réserviez suffisamment à l’avance pour choisir le mode de logement qui vous convient le mieux.