angle-left Un Pont vieux de 125 ans

Le pont de Biscaye célèbre ses cent vingt-cinq ans et 2018 sera une année pleine de célébrations en l'honneur de cette construction, qui a été déclarée site du Patrimoine de l’Humanité par l'UNESCO. En outre, c'est l'Année Européenne du Patrimoine Culturel.

 Le Gouvernement basque et le Conseil Provincial de Biscaye ont organisé diverses activités culturelles et sportives pour commémorer l'anniversaire du premier pont transbordeur du monde.

Le premier pont transbordeur du monde a été inauguré le 28 juillet 1893, évidemment en Biscaye. Forgé avec le fer de nos mines, il a été construit avec l'objectif principal de rejoindre les deux rives de la Ria (rive gauche et rive droite) sans entraver la navigation. Ce modèle a ensuite été adopté par l'Argentine, la France, l'Angleterre et l'Allemagne. En 1984, le Parlement Basque a décrit cette infrastructure comme un monument historique et artistique, alors qu'en 2006, elle a été déclarée Patrimoine de l'Humanité par l'UNESCO. C'est le premier bien du Pays Basque à recevoir cette qualification, le premier site du patrimoine industriel en Espagne et le premier de l'UNESCO à être situé dans un port.

2018 sera pleine de célébrations, d'autant plus que c'est l'Année Européenne du Patrimoine Culturel. Les promoteurs du 125ème anniversaire du Pont de Biscaye souhaitent impliquer tous les citoyens, car il s'agit d'un symbole qui va bien au-delà du simple héritage historique. C'est le pont qui unit nos différentes cultures et réalités.

Cette année, six entités y participeront, en collaboration avec le Gouvernement Basque et le Conseil Provincial de Biscaye. En plus des festivals de musique et des manifestations diverses autour du folklore, du bertsolarisme, de la littérature et des arts plastiques, des activités sportives seront organisées à proximité de la Ria, telles que des régates et des courses populaires, entre autres propositions, toutes destinées à promouvoir la culture et le tourisme industriel.

Recommandations

Si vous visitez le Pont de Biscaye, nous vous encourageons à y grimper et parcourir sa partie supérieure à 45 mètres de haut. Nous vous rappelons que cette construction en fer est composée de quatre tours de 61 mètres de haut, reliées par une poutre de 160 mètres d'accès piétonnier. Du sommet, vous aurez des vues incroyables: au nord, au-delà du cap Txurruka, vous pourrez contempler la beauté de la mer Cantabrique. De l'autre côté, vous verrez Bilbao à l'horizon.

Comment y aller

Le Pont de Biscaye est facilement accessible par les transports publics et privés. Les lignes de Bizkaibus s'arrêtent juste à côté du pont ; le métro a aussi un arrêt à proximité (Las Arenas). 

Si vous venez de Bilbao, prenez la N-637 en direction de Getxo. Veuillez noter que se garer dans la zone Las Arenas est payant (jusqu'à 20h00).

Gastronomie

Où manger

L'offre gastronomique de Getxo vous enchantera, depuis ses restaurants de haute qualité à Las Arenas, jusqu'aux simples tavernes du Port Vieux d’Algorta, pleines de charme et de succulents délices. Quelle que soit l'option choisie, le menu de la mer est sans aucun doute l'étoile : marmitako, morue, anchois, etc.... Les tavernes traditionnelles avec leur large offre de pintxos qui débordent de leurs comptoirs vous plairont.

De même, dans le centre historique de Portugalete, vous trouverez une offre gastronomique similaire. Dans les bars de ses ruelles étroites, vous pourrez vous délecter de petites et glorieuses bouchées de crevettes panées, pintxos au crabe, pibales, fromages et confitures.

En bref: de véritables œuvres d'art culinaire des deux côtés du plus que centenaire Pont de Biscaye.

Logement

Où dormir

A Getxo, vous trouverez plusieurs hôtels où vous pourrez séjourner, en particulier dans la partie de Las Arenas. Si vous allez un peu plus loin, à Romo ou Algorta par exemple, vous aurez aussi des pensions, des auberges, etc. De l'autre côté du Pont de Biscaye, à Portugalete, il y a des hôtels fantastiques dans le centre, ainsi que des pensions et des auberges.